Staphylocoque doré indemnisation

« Un avocat de confiance est un phare qui apporte la lumière et aide à garder le bon cap », Maître Michel Lamy, ancien Bâtonnier de Rouen 

Maître Morin vous présente ses domaines d’intervention en matière d’indemnisation suite à une infection par staphylocoque doré. Il reste à votre disposition si vous avez des questions particulières. N’hésitez pas à le contacter via la messagerie.

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Indemnisation suite à une infection par staphylocoque doré

Il est possible sous certaines conditions d’être indemnisé suite à une infection de type staphylocoque doré contractée à l’hôpital. L’hôpital a en effet un obligation de sécurité et de ce fait une infection attrapée dans un établissement hospitalier peut donner lieu à une réparation financière. L’idéal pour être plus facilement indemnisée est que la victime ait eu au moins six mois d’ITT. Dans un premier temps il convient que la victime récupère son dossier médical. Dans un premier temps, il sera bien de saisir la CRCI avec ou sans avocat. Celle-ci rendra un avis. Si celui-ci est positif vous pourrez alors être indemnisé de tous vos préjudices.

Si vous êtes victime d’un staphylocoque doré n’hésitez pas à contacter notre cabinet d’avocat afin d’avoir notre avis sur votre situation.

Résumé de la page Staphylocoque doré indemnisation : Notre cabinet d'avocat intervient pour la défense des victimes d'une faute médicale et l'indemnisation du Staphylocoque doré qui en découle.. Si vous vous posez des questions sur le thème Staphylocoque doré indemnisation, n'hésitez pas à contacter notre cabinet d'avocat.
Questions posées à l’avocat de victimes

Exemples de questions de victimes d’un staphylocoque doré

J’ai un staphylocoque doré

J’ai été opéré à l’hôpital et le chirurgien m’a dit que j avais un staphylocoque doré suite à la pose d’une prothèse et que là c’est la dernière prothèse avant amputation de ma jambe droite.

Staphylocoque doré

Suite peignage tendon achille  droit, infection staphylocoque aureus détecté. Ouverture puis fermeture de la plaie en permanence avec pansements pendant 6 mois. Reprise de mon travail de commercial (50000 kms /an ). Grosse douleur et tendon gonflé cicatrice douloureuse. Je refais un IRM à la demande de mon chirurgien ce jour pour détecter présence d’une poche d’eau sur le tendon à analyser. Question :  je vais repartir sur une operation  après  7 mois, avec un arrêt maladie. Dois-je demander un autre avis medical ? Quand dois-je déposer un dossier Kouchner pour staphylocoque doré sachant que j’ai demandé et reçu mon dossier médical ?

Staphylocoque aureus

J’ai un staphylocoque aureus depuis de nombreuses années ! Ma maladie a commencé quelques temps après avoir été opéré à la clinique ! Cette opération était pour me faire retirer un grain de beauté dans le dos qui aurait pu être dangereux ! Désormais je ne sais plus comment faire pour continuer à vivre avec cette maladie ! Les dessous de mes bras sont remplies de trous et d’infections ! Je ne dors plus, chaque mouvement me fait terriblement mal , je n’ai plus aucune vie intime , une fois l’infection est ressortie de mon nombril j’ai du me faire opérer ! J’ai à ce jour une fuite à la valve gauche du Coeur et il se pourrait que le staphylocoque se glisse dedans ! J’ai toujours travaillé mais à ce jour les petites choses du quotidien deviennent si dures à traverser ! Aidez moi à trouver une solution s’il vous plaît !

Staphylocoque doré

J’ai été opéré de la hanche gauche et depuis ce jour que des complications, tendon de l’illio Psoas en contact avec la prothèse, ténotomie du tendon diagnostique du staphylocoque doré soigné par antibiotiques, descellement de la prothèse de hanche reprise de la prothèse de hanche gauche avec toujours autant de complications malgré les séances de kinésithérapie et tous les exercices fait avec mes propres moyens ,à ce jour toujours en traitement contre cette bactérie et toujours les mêmes symptômes, depuis je suis en longue maladie et je vous demanderai de m’éclaircir pour avancer dans mon cas pour une indemnisation de staphylocoque doré .

Staphylocoque doré

Je viens vers vous suite à mon opération et un problème de staphylocoque doré suite à une récidive de luxation de l’épaule gauche au travail. J’ai subi une greffe osseuse avec pose de deux vis,. Dès le lendemain, j’ai eu un écoulement important. Les infirmières sont venues tous les jours pour changer le pansement jusqu’à aujourd’hui. Le chirurgien  et mon médecin traitant m’ont dit qu’il fallait attendre que mon corps accepte les vis. Pendant mes séances de kiné j’ai eu à plusieurs reprises des hématome au niveau de la cicatrice avec des fortes douleurs de brulure et picotement et une sensation de bloc au niveau de l’épaule mais c’est symptômes sont journalier depuis mon opération. Il y a 3 semaines avec donc les écoulements s’est formé un kyste. Je suis allé voir mon médecin traitant qui a contacté le chirurgien, que je suis allé voir et m’a opéré d’urgence pour l’ablation des vis et du kyste. L’écoulement et les sensations de brulure et de picotement sont toujours présents après l’opération. J’envoie donc un mail avec photos à mon médecin et au chirurgien qui me donnent un rdv pour qu’ils constatent. A la suite de ce rdv je lui ai demandé ce qu’avaient donné les résultats sur l’analyse du kyste et c’est là qu’il m’annonça que j’avais un staphylocoque doré. Que puis-je faire s’il vous plait ?

Staphylocoque doré

Je suis une personne atteinte d’un staphylocoque doré depuis dix ans suite à une intervention chirurgicale due à un accident de travail et ce mal est récurrent et fatiguant. Ce mal revient sans cesse ca devient penible, je porte ce staphylocoque doré aux deux jambes droite et gauche. Existe-t ‘il un moyen pour une indemnisation ou pas ? Mon medecin revient aujourd’hui même car ce staphylocoque doré est de nouveau apparu. Pour moi c’est une contrainte au quotidien. Que puis-je faire ?

Infection /staphylocoque doré en intervention

Ma fille a été opérée en janvier d’une fracture du tibia et a subi plusieurs opérations ensuite à cause d’une infection , infection staphylocoque, contractée au cours d’une des 2 opérations de réparation. Par ailleurs le matériel de réparation a été mal posé et une des vis empêche le déroulement normal de la rééducation. Elle envisage de se faire opérer de nouveau pour enlever l’ensemble du matériel de réparation et ainsi le staphylocoque doré. Nous ne voyons pas le bout du tunnel. Par ailleurs, ayant monté sa structure d’événementielle culturelle et sans revenu, elle ne bénéficie d’aucune indemnités journalière de sécurité sociale. Elle ne peut de surcroît pas envisager de reprendre une activité dans son état actuel. A la catastrophe médicale s’ajoute celle de ses ressources. Comment peut-elle bénéficier d’un appui juridique pour faire valoir les conséquences de ces préjudices dûs au staphylocoque doré ?

Staphylocoque doré et une autre bactérie

J’ai subi une banale opération en ambulatoire d’un ménisque à l’hôpital. Lors de cette intervention, le staphylocoque doré et une autre bactérie se sont introduits dans mon organisme et ont engendré une grave infection. J’ai passé plus d’un mois à l’hôpital pour éradiquer cette infection puis 2 mois dans un centre de rééducation fonctionnelle. La rééducation a été un échec. Depuis, je ne marche plus et me déplace en fauteuil roulant, mon articulation est considérée comme détruite par les chirurgiens, les cartilages étant gravement atteints. En conséquence, je vais être à nouveau opéré pour la pose d’une prothèse totale du genou.  Je suis assuré et envisage de contacter l’ONIAM. Qu’en pensez-vous ? Sans vraiment vouloir porter plainte contre l’hôpital pour staphylocoque doré, je souhaite malgré tout que le préjudice subi depuis 9 mois soit reconnu et recevoir une éventuelle indemnisation. Pouvez-vous me conseiller et m’aider dans mes démarches futures d’indemnisaation du staphylocoque doré ?

Infection nosocomiale Staphylocoque doré

Suite à une infiltration ds le genou je suis tombée le lendemain et j ai déclenché une infection à Staphylocoque doré du genou qui n’ a pas été diagnostiquée alors que j’ ai vu 3 médecins. J’ai ensuite eu un lavage ( ma jambe avait quadruplé de volume) j ai dû aller 3 fois faire de la rééducation pour une période totale de 3 mois. Je boite encore et vais devoir être opérée plus tôt que l’ arthrose dont je souffrais ne le laissait prévoir.  La crci a donné suite à ma demande et m’ informe que je vais être convoquée chez un expert. Pouvez-vous m’aider et me conseiller. La clinique qui a pratiqué l’infiltration Staphylocoque doré a déjà pris un avocat.

Aide suite accident médical Staphylocoque doré

Je vous contacte pour obtenir de l’aide suite à un accident médical dont a été victime mon père. Pour résumer, mon père s’est cassé la jambe en mars et a été pris en charge dans un hopital de proximité. Il a été opéré le lendemain de son accident. L’état de mon père se dégradait de semaines en semaines avec des douleurs, un oedème et une nécrose cutanée. Le chirurgien nous assurait que tout était normal et n’a pas fait faire d’examen complémentaires. Au bout de 2 mois et demi j’ai emmené mon père dans un CHU et il a été pris en charge avec diagnostique de pseudarthrose septique, il a 2 staphyloccoques. Il  a depuis subi deux opérations. Il est toujours hospitalisé, 5 mois après sa fracture et les médecins parlent d’amputation. Je souhaiterais avoir des conseils sur la démarche à suivre, car j’aimerais d’une part que mon père soit indemnisé pour son handicap causé par le Staphylocoque doré car je ne suis pas sure qu’il remarchera. J’ai fait les démarches pour récupérer son dossier médical, mais je ne sais pas si je dois faire un courrier à la direction de l’hopital de proximité ? A l’ordre des médecins ?

Staphylocoque  cheville droite

Je me suis fait opérer de la cheville  double fracgure de la malléole  ils m’ont mis une plaque 5 vis, j’ai attrapé un staphylocoque.  6 mois après l’opération, je me suis fait soigner pendant plus de 2 ans et j’en ai toujours des séquelles. Ma cicatrice ressemble à rien.