Indemnisation suite à une chute dans une galerie marchande

« Un avocat de confiance est un phare qui apporte la lumière et aide à garder le bon cap », Maître Michel Lamy, ancien Bâtonnier de Rouen 

Maître Morin vous présente ses domaines d’intervention en matière de faute médicale et d’accident de la route. Il reste à votre disposition si vous avez des questions particulières. N’hésitez pas à le contacter via la messagerie.

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Principes pour l’Indemnisation en cas de Chute dans une Galerie Marchande

Lorsqu’une personne chute dans une galerie marchande, les conséquences peuvent être graves, entraînant des blessures physiques et des frais médicaux importants. Dans de tels cas, il est essentiel de comprendre les mécanismes d’indemnisation disponibles pour les victimes. Voici une explication détaillée sur l’indemnisation en cas de chute dans une galerie marchande :

1. Preuve des Circonstances :

La première étape cruciale pour obtenir une indemnisation suite à une chute dans une galerie marchande est de fournir des preuves des circonstances de l’accident. Il est impératif de démontrer que la chute est survenue en raison d’une défaillance ou d’un défaut dans les installations de la galerie marchande, telles qu’un sol glissant, un revêtement défectueux, ou un obstacle dangereux.

La simple intervention des pompiers suite à la chute ne constitue pas en soi une preuve suffisante pour établir la responsabilité de la galerie marchande. Il est nécessaire de documenter les conditions du lieu de l’accident, de recueillir des témoignages de personnes présentes, et si possible, de prendre des photos ou des vidéos des lieux de l’accident.

Exemple d'une question de victime suite à une chute dans une galerie marchande


"Suite à une chute dans la galerie marchande, alors que je marchais avec des cannes anglaises en raison de mon handicap, ma canne gauche a glissé, probablement à cause d'une tâche humide. Je suis tombé violemment et ai ressenti une douleur intense. Les pompiers sont intervenus et ont constaté mon incapacité à marcher. J'ai été transporté aux urgences où un scanner a révélé une fracture de l'os iliaque du bassin. Actuellement en centre de rééducation, j'ai adressé une lettre recommandée, mettant en cause le caractère glissant du carrelage. Que pouvez-vous m'indiquer pour poursuivre une entente amiable de dédommagement?"

Réponse de l'Avocat :

Dans une situation comme la vôtre, il est essentiel de prendre des mesures pour obtenir un dédommagement approprié pour vos préjudices. Voici quelques étapes que vous pouvez envisager pour poursuivre une entente amiable :

Collecte de Preuves : Il est crucial de conserver toute preuve de l'accident, y compris les documents médicaux, les rapports des pompiers, les relevés d'incident, ainsi que des photos ou vidéos du lieu de l'accident, si possible. J'insiste : il faut absolument la preuve des événements sinon l'assureur du magasin refusera d'intervenir.

Communication  : La lettre recommandée que vous avez envoyée est une première étape importante. Vous pouvez également contacter directement le service clientèle ou le responsable de la galerie marchande pour discuter de votre situation et de la possibilité d'une entente à l'amiable.

Consultation Juridique : Il peut être utile de consulter un avocat dans les accidents et la responsabilité civile. Un avocat pourra vous conseiller sur vos droits, évaluer la solidité de votre dossier, et vous aider à négocier  pour obtenir un dédommagement juste et équitable.

Négociation et Accord : En fonction des discussions et de l'évaluation de votre avocat, vous pourrez entamer des négociations en vue d'un accord amiable. Cet accord pourrait comprendre une compensation financière pour vos frais médicaux, vos pertes de revenus et votre douleur et souffrance.

Principes d’Indemnisation :

Si la responsabilité de la galerie marchande est établie, les victimes peuvent prétendre à une indemnisation en vertu du principe de la réparation intégrale du préjudice. Cela signifie que la victime a droit à une compensation qui couvre tous les dommages subis, y compris :

  • Les frais médicaux, y compris les consultations, les médicaments, et les traitements nécessaires.
  • Les pertes de revenus en cas d’incapacité de travail temporaire ou permanente.
  • La douleur et les souffrances endurées à la suite de l’accident.
  • Les frais supplémentaires engagés, tels que les frais de déplacement pour les consultations médicales ou les frais d’assistance à domicile.

3. Procédure d’Indemnisation :

Pour entamer la procédure d’indemnisation, la victime doit généralement envoyer une lettre de mise en cause à la galerie marchande, exposant les circonstances de l’accident et les dommages subis. La galerie marchande dispose alors d’un délai pour répondre à cette mise en cause.

Si un accord amiable n’est pas trouvé, la victime peut envisager de saisir la justice en intentant une action en responsabilité civile devant les tribunaux compétents. Dans ce cas, il est fortement recommandé de faire appel à un avocat en droit de la responsabilité civile pour assurer la défense de ses droits et intérêts.

Lire aussi sur le sujet

"Vous avez été victime d'une chute dans une galerie marchande ? Vous avez droit à une indemnisation juste et équitable. En tant qu'avocat en droit de la responsabilité civile, je suis là pour vous aider à faire valoir vos droits. Contactez-moi dès aujourd'hui pour une assistance personnalisée."
Questions de victimes

Questions de Victimes suite à une chute dans une galerie marchande

“Je suis tombé dans une galerie marchande à cause d’un sol glissant. Comment puis-je prouver la responsabilité de la galerie marchande dans mon accident ?”

Réponse de l’Avocat : Pour prouver la responsabilité de la galerie marchande, il est important de collecter des preuves telles que des témoignages de personnes présentes, des photos ou des vidéos des lieux de l’accident, ainsi que tout document médical ou rapport d’intervention des secours.

“Quels types de dommages puis-je réclamer en cas de chute dans une galerie marchande ?”

Réponse de l’Avocat : En cas de chute dans une galerie marchande, vous pouvez réclamer une indemnisation pour les frais médicaux, les pertes de revenus en cas d’incapacité de travail, la douleur et les souffrances endurées, ainsi que les frais supplémentaires engagés.

“Comment puis-je entamer la procédure d’indemnisation après ma chute dans une galerie marchande ?”

Réponse de l’Avocat : Pour entamer la procédure d’indemnisation, vous pouvez envoyer une lettre de mise en cause à la galerie marchande, exposant les circonstances de l’accident et les dommages subis. Si un accord amiable n’est pas trouvé, vous pouvez envisager de saisir la justice en intentant une action en responsabilité civile devant les tribunaux compétents. Dans ce cas, il est recommandé de solliciter l’assistance d’un avocat pour assurer la défense de vos droits.