Indemnisation accident de la vie

Maitre Morin vous présente son domaine d’intervention en matière d’accident de la vie. Il reste à votre disposition si vous avez des questions particulières. N’hésitez pas à le contacter via la messagerie.

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Vous recherchez un avocat compétent en matière d’accident de la vie ?

Notre cabinet intervient pour défendre les victimes d’accidents de la vie. Si c’est votre cas, alors n’hésitez pas à contacter notre cabinet d’avocat pour avoir notre avis sur votre situation.

Est-il utile de faire appel à un avocat pour défendre un dossier d’accident de la vie ?

L’indemnisation d’un accident de la vie s’effectue dans le cadre d’un contrat (garantie des accidents de la vie ou prévoyance) lorsqu’aucune tierce personne n’est impliquée dans la survenance du dommage. Il s’agira donc d’une indemnisation régie par le contenu du contrat qu’il faudra étudier attentivement afin d’être certain qu’il soit appliqué correctement. L’intervention d’un avocat spécialisé en réparation du dommage corporel peut donc s’avérer utile afin d’effectuer ce travail de vérification. Lorsqu’un tiers est impliqué dans l’accident de la vie, l’avocat met en cause la responsabilité civile du responsable du dommage afin que son client soit indemnisé intégralement de l’accident de la vie.

A consulter : présentation des thèmes en relation avec l’accident de la vie

Indemnisation par une garantie des accidents de la vie ou GAV
Indemnisation suite à accident avec une tondeuse à gazon
Indemnisation suite à un accident à la piscine
Indemnisation suite à un accident corporel dans le métro
Indemnisation suite à un accident corporel dans un magasin
Indemnisation suite à un accident dans un restaurant
Indemnisation suite à un accident de Jet Ski
Indemnisation suite à un accident de parapente
Indemnisation suite à un accident de ski
Indemnisation suite à un accident domestique
Indemnisation suite à un accident en bateau
Indemnisation suite à une agression
Indemnisation suite à une agression sexuelle
Indemnisation suite à un accident par la SNCF
Indemnisation suite à un accident par un tiers
Indemnisation suite à un accident de cheval
Indemnisation suite à un accident sur la voie publique
Indemnisation suite à une chute dans un escalier
Indemnisation suite à morsure de chien

Exemples questions de victimes sur l’intervention d’un avocat en cas d’accident de la vie

Chute dans une magasin : besoin d’un avocat

Maître, j’aurai besoin je crois de vos compétences suite à un accident de la vie dont ma femme a été victime. Ma femme a fait une chute dans un magasin. Son pied a heurté une palette vide et non signalée, à l’entrée du magasin, juste à gauche du portique. Corollaire, double fractures du genou droit et du coude gauche. Tous ces dommages corporels ont été déjà attestés par le médecin traitant et par le médecin en traumatologie. Le magasin ne répond pas à nos courriers de mise en cause. Votre cabinet d’avocat peut-il se charger du recours ? Devons-nous déposer plainte ? Quels sont vos honoraires. Pouvons-nous avoir un premier entretien gratuit avec vous ?

ACCIDENT JETSKI

Pourriez-vous me donner votre avis sur la situation suivante ? Alors que je suis un stage d’initiation au jet ski avec ma compagne sous la surveillance d’ un moniteur  auquel nous avons loué un jet ski, nous sommes percutés par un autre jet dont le conducteur est tué sur le coup. Sa responsabilité est reconnue  par la gendarmerie. Mon amie est blessée au poignet  et perd connaissance. Quant à moi fracture de la rotule en 6 morceaux et arrachement tendon rotulien. Opéré une semaine plus tard, je commence la rééducation le 2 octobre dans un centre. Le 5 novembre après une scéance de balnéothérapie je glisse dans les vestiaires humides et savonneux . Résultat refracture rotule re opération re réeducation… L’ expertise médicale faite par l’assureur du loueur de jet ski  m’octroit 6% AIPP  et aucune répercussion sur mon activité professionnelle malgré le fait que je sois agriculteur éleveur et me consolide le 5 janvier.

Démarches assurance accident de la vie

À la suite d’un accident de vélo avec pour résultat une fracture du bassin (tentative de réparation avec 3 plaques et 18 vis, puis prothèse de hanche) et une atteinte au nerf sciatique, 1 an d’arrêt de travail. Je viens de rencontrer le médecin expert mandaté par mon assureur pour une garantie des accidents de la vie. A regarder sur internet il semble qu’il soit plus prudent d’être accompagné pour être correctement indemnisé. Ayant souscrit un assurance accident de la vie, à partir de quel moment faut-il contacter un médecin expert / avocat pour être dans les temps ? Faut-il attendre l’offre de l’assureur ?

Retard de déclaration accident de la vie

J’ai fait 2 chutes à 1 mois d’intervalle qui m’ont valu 10 points au genou la première fois et la seconde fois 16 points au tibia qui m’a laissé une énorme cicatrice. Je ne savais pas que ces accidents étaient couverts par mon assurance accident de la vie. Mon assistante sociale m’a dit que j’ aurais du les déclarer car c’était couvert par l’assurance. Est-il trop tard ?

Indemnisation accident de la vie

J’ai fait une chute dans une grande surface qui a entrainé un traumatisme crânien dont je subis encore les séquelles aujourd’hui. Je me suis arrêtée dans cette grande surface pour y faire des courses alors que j’étais sur mon trajet travail/domicile. Mon assurance m’a affirmé que ça ne pouvait pas être considéré comme accident du travail mais ne m’a jamais parlé d’accident de la vie. Je n’ai perçu aucune indemnisation. Serait-il possible d’échanger avec vous par téléphone ?

Accident de la vie

En février dernier, un ouvrier qui travaillait dans les combles sur mon palier m’a demandé de lui montrer quelque chose. D’abord réticente j’ai fini par monter. Il était passé en premier mais n’avait pas assuré l’échelle, je suis tombée, triple fracture de la cheville opérée en urgence et suis toujours en rééducation. Je ne suis pas assurée pour ce genre d’accident aussi mon assureur ne veut pas m’adresser de constat amiable. Le bailleur ne veut pas non plus et je n’arrive pas à entrer en contact avec la société qui s’occupait des combles. Que pouvez-vous me conseiller ?

Délai pour déclaration d’accident de la vie

Ma compagne et moi avons fait un baptême en montgolfière, l’atterrissage a été violent. Pour stopper la nacelle le pilote a percuté le haut d’un champ. La nacelle s’est renversée puis étions trainés sur plusieurs mêtres. A l’issue de ce choc, ma compagne n’etait plus en mesure de bouger son bras gauche encore aujourd’hui le problème persiste. Sommes allés aux urgences, aucune fracture mais tendons très abimes dont 1 est dechiré. Aucune declaration d’accident de la vie n’a été établie. Le pilote n’était pas très favorable à cela et aujourd’hui difficilement joignable. Ma question est la suivante : Avons-nous toujours la possibilité de faire cette déclaration aujourd’hui, quel delai avons-nous pour cela ?

Indemnisation assurance accident de la vie suite accident domestique

Ma belle-mère a été victime d’un accident, chute à domicile qui l’a laissée hémiplégique, paralysée à partir du bassin. Après une opération de la colonne, 30 jours hospitalisée et bientôt 3 mois de maison de rééducation, elle est en fauteuil roulant, avec sonde urinaire à demeure et protection car ne peut effectuer ses besoins normalement, syndrome de la queue de cheval. Passage du lit au fauteuil nécessite l’intervention des aides soignantes. Mandaté par la compagnie d’assurance le médecin expert est passé, il a rendu son rapport, transmis à l’assurance. Il reconnaît ses séquelles et conclue « Consolidation médico-légale non acquise » et propose une réévaluation dans six mois. L’assurance ayant reçu ce rapport nous propose le passage du expert en septembre. Nous leurs avons envoyé les devis des travaux de réaménagement du domicile pour une chambre sdb PMR, attendons leur réponse. Que nous conseillez-vous ? Comment et par qui doivent être évalués les dommages, moral, physiques ? Le contrat stipule que ces préjudices seront indemnisés selon les règles du droit commun.