Quel recours suite à un  raté de chirurgie esthétique ?

“Un avocat de confiance est un phare qui apporte la lumière et aide à garder le bon cap”, Maître Michel Lamy, ancien Bâtonnier de Rouen 

Le cabinet vous accueille et vous présente son activité orientée vers l’indemnisation des victimes d’accidents de la route, d’accidents de la vie et d’erreurs médicales.

N’hésitez pas à profiter d’un 1er rendez-vous offert afin d’obtenir gratuitement un avis sur votre situation ainsi qu’une proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Quels sont les recours après une chirurgie ratée en esthétique ?

Résumé de la réponse à la question

  1. Consultation Médicale Indépendante : Il est crucial d’obtenir une évaluation médicale indépendante pour documenter les résultats de la chirurgie et identifier les complications ou les échecs. Cette évaluation fournira une base objective pour tout recours potentiel.
  2. Preuve de Négligence Médicale : Pour engager un recours, il est nécessaire de prouver qu’il y a eu négligence ou faute professionnelle de la part du chirurgien ou de l’équipe médicale. Cela signifie démontrer que le niveau de soins n’était pas conforme aux standards attendus dans le domaine de la chirurgie esthétique.
  3. Recours Juridique : Les victimes d’une chirurgie esthétique ratée peuvent engager une action en justice pour négligence médicale. Cela implique de consulter un avocat dans le droit de la santé ou le droit des victimes pour évaluer le cas et entamer les démarches légales.
  4. Demande d’Indemnisation : L’indemnisation peut couvrir les frais médicaux supplémentaires pour les traitements correctifs, les pertes de revenus pendant la période de rétablissement, ainsi que les dommages moraux pour souffrances physiques et psychologiques.
  5. Chirurgie Corrective : Dans certains cas, une intervention chirurgicale corrective peut être nécessaire pour rectifier les problèmes esthétiques ou fonctionnels causés par l’opération initiale. Les coûts de cette chirurgie corrective peuvent également faire partie de la demande d’indemnisation.
Avis personnel : Lorsque l'on envisage un recours suite à une chirurgie esthétique ratée, une première étape essentielle consiste à consulter un médecin expert spécialisé dans l'évaluation des préjudices subis par les victimes. Obtenir un avis éclairé de ce professionnel est crucial, car il peut fournir une évaluation objective de la situation et déterminer si les résultats de la chirurgie relèvent effectivement d'une faute médicale ou d'une complication imprévue. Cette démarche préliminaire peut non seulement éviter d'entamer des procédures judiciaires infructueuses, mais aussi orienter adéquatement le dossier dès le début. Un avis médical expert permet d'établir des fondations solides pour toute action en justice, en assurant que les démarches entreprises reposent sur des bases concrètes et justifiées.

Quel recours après un raté de chirurgie esthétique ? Lucie L.

Je cherche des conseils après un lifting raté. J’aimerais connaître les options pour évaluer les dommages et obtenir un avis d’expert en chirurgie esthétique…

Réponse de l’avocat

La chirurgie esthétique n’est pas sans risques. Les complications peuvent varier de cicatrices inesthétiques et douleurs à des troubles fonctionnels, infections, saignements, et même des nécroses. Ces problèmes peuvent non seulement affecter l’apparence physique, mais aussi entraîner une perte de confiance en soi et des troubles psychologiques tels que la dépression.

En droit, les chirurgiens ont généralement une obligation de moyens plutôt que de résultats. Ils doivent utiliser les méthodes appropriées et actualisées, mais ne peuvent garantir un résultat spécifique. Toutefois, en cas de négligence ou de non-respect des normes de soins, un chirurgien peut être tenu responsable des dommages physiques causés.

Les obligations du praticien incluent l’information des patients sur les risques et bénéfices, l’obtention du consentement éclairé, le respect des normes de sécurité, la mise à jour des connaissances scientifiques et techniques, et l’assurance d’une continuité des soins. Voir Ratage chirurgie esthétique

Obligation de résultats ?

En matière de chirurgie esthétique, les chirurgiens ne sont pas soumis à une obligation de résultat. Toutefois, ils sont tenus à une obligation d’information accrue envers leurs patients. La démonstration du respect de cette obligation peut s’appuyer sur divers éléments qui, pris ensemble, constituent un ensemble de présomptions solides.

La pratique de la chirurgie esthétique, bien qu’orientée vers l’amélioration de l’apparence plutôt que la guérison de maladies, n’impose pas au chirurgien une obligation de résultat. Cette nuance est essentielle et repose sur plusieurs principes fondamentaux :

  1. Imprévisibilité des Réactions du Corps Humain : Tout acte chirurgical, y compris esthétique, est effectué sur le corps humain qui peut réagir de manière imprévisible. Par exemple, la cicatrisation peut varier d’une personne à l’autre.
  2. Aléa Thérapeutique : La médecine n’étant pas une science exacte, chaque intervention comporte un certain degré d’incertitude. Ainsi, même avec la meilleure technique, des complications inattendues peuvent survenir.
  3. Subjectivité des Résultats Esthétiques : L’appréciation du résultat d’une intervention esthétique est intrinsèquement subjective. Ce qui est satisfaisant pour un patient peut ne pas l’être pour un autre. La responsabilité du chirurgien ne peut être basée sur un ressenti personnel du patient.

Jurisprudence

La jurisprudence tend à appliquer une norme plus rigoureuse en matière d’obligation de moyens dans le domaine de la chirurgie esthétique. Cette obligation “renforcée” tient compte du fait que la chirurgie esthétique ne vise pas à traiter une maladie, mais plutôt à améliorer l’esthétique. Par exemple, dans le cas d’une rhinoplastie, le chirurgien est tenu d’utiliser toutes les connaissances et compétences à sa disposition pour obtenir le meilleur résultat possible, tout en informant le patient des risques et limitations.

En outre, il est impératif que l’intervention soit proportionnelle au défaut esthétique à corriger. Par exemple, une légère asymétrie ne justifierait pas une opération invasive avec des risques élevés. De même, le praticien doit s’assurer que les conséquences post-opératoires ne soient pas plus préjudiciables que le défaut esthétique initial. Un lifting facial, par exemple, ne devrait pas aboutir à une expression faciale altérée ou à une perte de sensibilité.

En résumé, bien que la chirurgie esthétique ne soit pas assortie d’une obligation de résultat, le chirurgien est soumis à une obligation de moyens renforcée, soulignant l’importance d’une pratique prudente, éclairée et conforme aux attentes raisonnables du patient.

En cas de chirurgie ratée, plusieurs options juridiques sont envisageables :

  1. Solution Amiable : Implique la médiation, la négociation, la conciliation, ou l’arbitrage pour résoudre le litige sans procès.
  2. Procédure Ordinale : En cas de manquement déontologique, une plainte peut être déposée auprès des autorités ordinales compétentes.
  3. Procédures Pénales : En cas de faute caractérisée, des procédures pénales peuvent être engagées.
  4. Procédure Civile : Adaptée pour les négligences médicales, nécessitant de démontrer une faute, un préjudice, et un lien de causalité entre eux.
Si vous avez subi des complications suite à votre intervention esthétique, n'hésitez pas à me contacter pour discuter de votre cas et explorer les options juridiques disponibles pour obtenir réparation et indemnisation. Votre bien-être et votre droit à une réparation juste sont au cœur de mes préoccupations d'avocat d'erreur médicale.

Questions de victimes

Exemples de questions de victimes suite au raté d’une chirurgie esthétique

  1. Complications Post-Lipoaspiration “Bonjour, je rencontre des problèmes suite à une lipoaspiration des genoux et mollets, incluant des complications post-opératoires et des douleurs persistantes. J’aimerais savoir quelles sont mes options pour traiter ces complications.”
  2. Problème de Cernes Après Chirurgie Esthétique “Bonjour, j’ai subi une chirurgie esthétique pour mes cernes, mais cela a entraîné des problèmes supplémentaires. J’ai déjà consulté le chirurgien sans amélioration. Quelles démarches puis-je entreprendre pour obtenir réparation ?”
  3. Recherche d’Assistance Juridique Après Chirurgie Ratée “Bonjour, après une chirurgie esthétique ratée, je cherche de l’aide pour trouver un avocat spécialisé. Je me sens seule dans cette bataille et j’aimerais savoir quelles sont les étapes à suivre pour obtenir justice.”
  4. Demande de Conseil pour Chirurgie Esthétique Ratée “Bonjour, je souffre de problèmes esthétiques et de santé suite à plusieurs chirurgies esthétiques ratées. Je cherche des conseils pour savoir comment procéder, y compris éventuellement porter plainte.”