Stress post traumatique

Stress post traumatique : que signifie un Stress post traumatique ?

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Définition du trouble de stress post traumatique ou TSPT

Le trouble de stress post–traumatique 

Le syndrome de stress post-traumatique concerne la réaction psychologique suite à un événement traumatisant. Cette réaction est très courante suite à un accident de la route. Les assureurs sont bien organisés pour minimiser ce poste de préjudice. Il convient donc d’être attentif. La victime aura des angoisses qui souvent seront liées aux souvenirs de l’accident. Le stress post traumatique peut être très handicapant. Voir le barème

L’indemnisation du stress post traumatique

La pathologie du stress post traumatique est souvent non prise en compte. Un certain nombre d’avocats n’y pense pas, les médecins experts des assureurs ne savent pas toujours bien de quoi il s’agit. Ainsi si aucune demande n’est formulée, aucune indemnisation ne sera obtenue. Si vous êtes victime d’un accident avec pour conséquence un stress post traumatique, n’hésitez pas à contacter notre cabinet d’avot pour avoir notre avis. Le rôle de l’avocat intervenant en dommages corporels est fondamental pour la prise en compte sérieuse des conséquences du stress post traumatique. Le taux d’AIPP peut être de 20 pour cent par exemple et l’indemnisation qui en découle est alors très importante.

Exemples de questions de victimes concernant le stress post traumatique

Stress post traumatique question

J’avais pris contact avec mon assurance pour une aide et je ne pouvais prétendre à quelque chose qu’au delà de 10 % d’incapacité AIPP. Une triple fracture de la clavicule était donc inférieure. En revanche j’ai vu le médecin expert qui a posé le diagnostic de syndrome de stress post traumatique, il veut me revoir dans un an pour une nouvelle expertise. Donc le dossier d’assurances n’est pas clôturé. Je vais recevoir une offre de l’assurance, il me semble évident que leur proposition ne sera pas représentative de l’indemnisation réelle. En sachant que je suis en arrêt maladie depuis 7 mois, que le 1 er juillet mon employeur met un terme à mon contrat de travail. Est-ce que vous pourriez m’orienter vers le montant réel auquel je peux avoir droit afin de ne pas me faire avoir par l’assurance ?

Indemnités et consolidation stress post traumatique

J’ai été victime d’un avp renversée par une voiture. Depuis des douleurs persistent (cervicalgie, dorsalgie, scapulalgie des 2 épaules et cheville droite. suivi kiné ) . Parallèlement, stress post traumatique caractérisé par des malaises réccurents et grande fatigue : mi-temps thérapeutique jusqu’en mai. Suivi psychologue et psychiatre encore en cours. On me dit que je serai consolidée à cette date et que l’indice se situerait entre 3 et 8% d’aipp pour le stress post traumatique ce qui me semble peu.

Stress post traumatique

J’ai été victime d’un accident de la voiture, j’ai été percuté par l’arrière par un jeune conducteur. C’est le troisième accident de voiture dont je suis victime, je venais à peine de me remettre du dernier quand celui-ci a eu lieu… Depuis l’accident, j’ai peur en voiture que je conduise ou non… Je fais des cauchemars depuis l’accident. J’en ai parlé plusieurs fois à mon médecin traitant de ces cauchemars et de cette peur en voiture… Mardi dernier, elle a fini par me proposer de voir une psychologue pour Stress post traumatique mais à mes frais. L’assurance n’est-elle pas tenue de prendre en charge tous les frais en lien avec l’accident ? (Le médecin à bien spécifié dans les certificats pour l’assurance qu’il y a avait un Stress post traumatique  lié à l’accident en plus des blessures causés par ce dernier).

Indemnisation CPAM

J’ai eu un accident de vélo contre voiture. En rentrant de mon travail je viens de recevoir en courrier recommandé de la CPAM refusant de reconnaître le caractère de syndrome de post traumatique lié à l’accident de vélo sans même m’avoir reçu en consultation alors que je suis suivi par un psychiatre depuis trois mois. Elle fait pression sur mon médecin traitant pour qu’il arrête de me faire des arrêts en accident de travail. J’aimerais avoir votre avis et votre aide sur ce sujet.

Expertise médicale prochainement 

J’aurais besoin d’aide, car j’ai eu un accident corporel de la circulation. Je suis responsable de cette accident , étant seul véhicule impliqué et étant conducteur. A ce jour je suis toujours en arrêt maladie, pour un stress post Traumatique. Le problème, c’est qu’on m’a diagnostiqué l’ épilepsie. Je n’ai plus le droit de travailler en contact des clients, de porter des charge lourdes, suite à l’accident. La médecine du travail ne veut pas que je reprennes le travail. Comment faire pour que l’assurance prenne en compte ma perte activité suite à l’accident et qu’elle ne rejette pas la faute sur ma maladie ? Qu’elle ne minimise pas le stress post traumatique ainsi que mes douleurs physiques ?