Décès dans un accident de la route

« Un avocat de confiance est un phare qui apporte la lumière et aide à garder le bon cap », Maître Michel Lamy, ancien Bâtonnier de Rouen 

Décès dans un accident de la route et indemnisation des ayants droits

N’hésitez pas à profiter d’un 1er rendez-vous offert afin d’obtenir gratuitement un avis sur votre situation ainsi qu’une proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Principes d’indemnisation des ayants droits après le décès d’une victime dans un accident de la route

Résumé de la réponse à la question

  1. Catégories d’Ayants Droit Éligibles : Les ayants droit éligibles à l’indemnisation comprennent les membres de la famille proche comme le conjoint, les parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, frères, sœurs, ainsi que d’autres personnes ayant des liens affectifs importants avec la victime, même sans lien de sang.
  2. Types de Préjudices Indemnisables : L’indemnisation peut couvrir divers types de préjudices, notamment les préjudices patrimoniaux (dommages matériels et pertes financières résultant de l’accident) et les préjudices extrapatrimoniaux (préjudices moraux tels que le préjudice d’accompagnement pendant la maladie ou les blessures de la victime, et le préjudice d’affection pour le retentissement pathologique causé par le décès).
  3. Indemnisation des Frais d’Obsèques : Les ayants droit peuvent obtenir une indemnisation pour les frais d’obsèques, y compris les coûts liés aux funérailles, à la sépulture, aux fleurs, aux annonces de décès, aux réceptions, et aux frais de déplacement des proches pour assister aux obsèques.
  4. Procédure d’Indemnisation : La compagnie d’assurance du responsable de l’accident doit informer les ayants droit de leur droit à l’indemnisation. Si l’offre de l’assureur est jugée insuffisante, les ayants droit peuvent demander une meilleure offre ou intenter une action en justice.
  5. Rôle des Avocats et des Experts : Il est souvent recommandé de faire appel à un avocat dans le droit du dommage corporel pour obtenir une défense et une indemnisation justes. Les enquêtes et les expertises peuvent être nécessaires pour évaluer les préjudices et le lien affectif entre la victime décédée et ses ayants droit.
Avis personnel : Il est très rare, pour ne pas dire jamais, qu'un assureur propose spontanément une somme correcte pour l'indemnisation des ayants droit. Il est conseillé de prendre son temps avant d'accepter quoi que ce soit.

Décès d’un conducteur à la suite d’un accident seul ou un accident responsable

Les ayants droits pourront être indemnisés de leurs préjudices en fonction des garanties conducteur souscrites au contrat. Il faut donc se procurer ce contrat et le lire. Que faire suite à un décès ?

Décès de la victime à la suite d’un accident de la route en tant que conducteur non responsable avec tiers impliqué, en tant que passager, en tant que cycliste

En ce cas les ayants droits auront droit à la réparation intégrale de leur préjudice (préjudice moral et préjudice économique). S’il y a défaut d’assurance, c’est le fonds de garantie qui prend le relai et indemnisera les ayants droits.

Si vous êtes l’ayant droit d’une victime décédée dans un accident de la route, n’hésitez pas à contacter notre cabinet d’avocat pour avoir notre avis. Dans cette situation, il est souvent indispensable de faire appel à un avocat compétent afin d’être éclairé correctement et obtenir l’indemnisation à laquelle vous avez droit. S’il y a du pénal, il faudra également aller devant le tribunal.

En cas de décès d’un proche dans un accident de la route, les ayants droits peuvent prétendre à une indemnisation pour les conséquences de l’accident mortel. Les personnes éligibles sont généralement les enfants, parents, frères, sœurs, grands-parents, petits-enfants, oncles, tantes, neveux ou nièces de la victime décédée, mais pas seulement. Des amis proches ou toute personne justifiant de liens étroits avec la victime peuvent également demander une réparation.

Qu’il s’agisse d’un accident de voiture, d’un accident de moto, d’un accident de vélo ou d’un piéton renversé par un véhicule, tous les proches de la victime décédée peuvent demander une indemnisation pour les préjudices subis en raison de ce décès.

En fonction de leur degré de parenté, ces ayants droits peuvent être indemnisés des préjudices patrimoniaux (qui sont principalement d’ordre économique) et/ou des préjudices extra-patrimoniaux (principalement l’atteinte morale) subis en raison de l’accident de la route ayant causé le décès de leur proche.

Notre cabinet d'avocat intervient pour la défense des victimes et l'indemnisation du préjudice corporel qui en découle.. Si vous vous posez des questions sur le thème Décès dans un accident de la route, n'hésitez pas à contacter notre cabinet d'avocat.
Questions de victimes

Exemples de questions d’ayants droits après le décès d’un proche dans un accident de la route

Décès de ma mère

Ma mère âgée de 72 ans, est décédée ce lundi percutée par un camion qui reculait. Elle était piétonne. L’enquête de gendarmerie est en cours. Quels sont mes droits et recours? Je suis son fils et seul ayant droit.

Réponse : vous pouvez demander à être informé de l’avancement de l’enquête de gendarmerie sur les circonstances de l’accident. Cette enquête est importante pour déterminer la responsabilité du conducteur du camion dans l’accident. Ensuite, en tant qu’ayant droit de votre mère, vous pouvez engager une procédure de demande d’indemnisation auprès de l’assurance du conducteur responsable de l’accident. Cette indemnisation peut couvrir les frais d’obsèques, les préjudices moraux liés à la perte de votre mère ainsi que les éventuels frais médicaux engagés avant le décès.

Décès mère accident route

Ma mère a été victime d’un accident de la route, elle est décédée. Elle roulait à vélo et s’est faite renverser par une voiture. Est-il souhaitable de prendre un avocat ? Nous aurions besoin de conseils.

Décès d’un enfant majeur dans un accident de la route

Ma nièce de 28 ans a été tuée récemment dans un accident de la route suite à une collision faite par un chauffard qui a perdu le contrôle de son véhicule. Ma nièce était enceinte de 8 mois. L’enquête de gendarmerie vient d’acter l’entière responsabilité du chauffard. Le compagnon de ma nièce qui était au volant est sorti blessé mais indemne de l’accident. Il vient de porter plainte contre le chauffard et l’affaire va être transmise au procureur. Selon ses dires avec sa plainte il représente lui et l’ensemble des 2 familles (ils étaient pacsés) vis à vis de la justice. Ma question est la suivante : les parents  de ma nièce qui sont actuellement en état de choc peuvent-ils porter plainte eux aussi contre le chauffard et ainsi faire valoir le préjudice qu’ils subissent?

Décès mon fils dans un accident de la route

Mon fils a perdu la vie dans un accident de la route il avait 16 ans. Il s’est percuté avec un autre scooter. Les deux avaient bu un peu. Mais ils n’arrivent pas à déterminer le responsable soit les deux soit l’autre gamin. Je suis perdu. Quoi faire ?

Décès de mon frère et demande de renseignements suite à accident de la route

Mon frère est décédé samedi des suites d’un accident de la route, il s’est fait percuter par une voiture alors qu’il était en vélo pour se rendre au travail. Je n’ai pas pu vous appeler avant car je me suis occupée des démarches pour les obsèques qui auront lieu ce lundi. Vous serait-il possible de m’indiquer les démarches urgentes à faire, comme déclarer l’accident auprès de l’assureur, j’ai besoin d’un avocat.

Décès dû à un accident de la route

Je viens vers vous suite à un accident de la route survenu hier qui a causé le décès d’un jeune. Étant une proche de la famille, cette dernière m’a demandé de vous contacter sous conseil de l’hôpital. Ses parents sont dans le désarroi le plus total et sont perdus sur la suite à donner. Si vous aviez des conseils à donner nous sommes preneurs.

Décès suite accident moto

Mon frère est décédé des suites d’un accident de moto après avoir été percuté par un véhicule venant en face et qui s’est déporté sur sa gauche. Je souhaite, avec l’aide d’un avocat spécialisé, porter plainte pour homicide involontaire, afin de défendre au mieux les intérêts de mon frère décédé et de son fils, majeur, actuellement hospitalisé étant passager dans l’accident.

Décès de ma sœur suite à accident de la route

Ma sœur a eu un accident de trajet en rentrant de son travail, qui a entrainé son décès. Mon oncle, mon beau-frère et moi même nous sommes portés partie civile au nom des deux enfants de ma sœur qui sont mineurs. Doit-on être représentés chacun par un avocat ou pouvons-nous en avoir un pour nous trois ?

Contestation d’indemnisation

Mon frère est décédé suite à un accident de la route. L’enquête prouve son absence de responsabilité. L’assurance adverse propose 9000 euros pour le frère 25000 euros pour le père. Trop peu pour un décès. Comment contester ?

Demande d’information suite décès accident de la route

J’aurais souhaité échanger avec vous concernant l’accident de la route de mon frère. Il était passager, l’enquête est toujours en cours mais nous n’avons aucun retour. J’ai été entendue en qualité de témoin et peut être parmi les premiers entendus. Nous nous posons beaucoup de questions sur le déroulé, nos droits.

Décès suite à un accident

Je vous écris car mon père a eu un accident de la route avec son trafic Renault. Le constat amiable a été fait par son employeur. Toujours pas de réponse. Que faire le véhicule était assuré tous risques ? Ai-je un recours?? Comment ??

Décès de ma mère suite à un accident de la route

Besoin de renseignements et démarches à suivre concernant le préjudice sur le fait que ma mère a été renversée par une automobiliste lorsqu’elle regagnait son chemin pour rentrer chez elle à environ 1m50 du chemin coté droit. Route campagnarde. Aucune communication des pièces jointes pour le moment au dossier. Elle est décédée sur le coup.

Accident de la route

Je vous adresse ce message pour savoir quels sont les droits juridiques suite à un accident de la route qui a causé le décès de mon conjoint. Alors qu’il était en scooter un véhicule l’a percuté part l’arrière. Il est décédé suite aux lésions traumatologiques de l’accident.

Décès de ma maman (accident voiture contre piéton) – demande de mise en contact avec un avocat de proximité, « spécialiste »

Suite à un précieux conseil, je me permets de rentrer en contact avec vous afin de savoir si vous accepteriez de m’aider dans notre épreuve et dans les démarches à venir. Ma maman a été victime d’un accident brutal, renversée par un véhicule en faisant sa courte marche à pied. Sur le conseil d’un ami et à la lecture de votre site, je préférerai que mon dossier soit traité par un Tiers et non pas entre deux Assureurs (je doute également de leur réelle (im)partialité…). De plus, nous aimerions échanger avec vous sur la pertinence d’être représentés au tribunal correctionnel.

Indemnisation assurance accident mortel

Je souhaiterais avoir un renseignement concernant un accident. Mon frère qui circulait à vélo sur un rond point s’est fait renverser par une voiture au cédez le passage. Il est décédé. Le parquet nous a informé que l’assurance averse du conducteur de la voiture devait nous contacter dans le cadre de la Loi Badinter pour indemnisations des ayants droits notamment son fils ses parents et moi même qui suis son frère. J’aurais voulu savoir quels étaient les montants moyens habituellement donnés par les assurance pour chacun des ayant droits (fils parents frère ) afin que nous puissions effectuer une demande cohérente auprès de l’assurance adverse ? Existe-t-il des barèmes ?

Mère décédée suite à accident de la route

Notre mère a été percutée par un livreur en camionnette il y a deux semaines. Elle est décédée suite à ses blessures mercredi dernier. Quelles sont les démarches à faire, chacun des enfants doit-il déposer plainte ? En sachant que les gendarmes nous ont dans un premier temps dissuadés de le faire en invoquant l’état de choc du chauffeur responsable.