Chirurgie hémorroïde ratée

« Un avocat de confiance est un phare qui apporte la lumière et aide à garder le bon cap », Maître Michel Lamy, ancien Bâtonnier de Rouen 

Maître Morin vous présente ses domaines d’intervention en matière de faute médicale et d’accident de la route. Il reste à votre disposition si vous avez des questions particulières. N’hésitez pas à le contacter via la messagerie.

N’hésitez pas à profiter d’un 1er rendez-vous offert afin d’obtenir gratuitement un avis sur votre situation ainsi qu’une proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Chirurgie hémorroïde ratée : quel recours ? Alain M

Résumé de la réponse à la question

  1. Identification de la cause : Discerner si l’échec est dû à une faute médicale ou à un aléa thérapeutique.
  2. Consultation médicale complémentaire : Avoir un avis médical pour évaluer les conséquences et envisager des soins supplémentaires.
  3. Démarches juridiques et administratives : Engager des procédures en cas de faute médicale et se renseigner sur l’indemnisation par la solidarité nationale en cas d’aléa thérapeutique.
  4. Types d’indemnisation : Explorer les indemnisations en cas de faute et celles dues à la solidarité nationale pour les aléas thérapeutiques.
  5. Délais et procédures : Comprendre les étapes et les délais pour chaque type de recours.
Avis personnel : la solution de départ la mieux est de passer par la CRCI.

La chirurgie des hémorroïdes, bien que généralement sûre, peut parfois aboutir à des résultats insatisfaisants. Cela peut être dû à une erreur médicale ou à un aléa thérapeutique. Il est important de connaître les différents recours et indemnisation possibles dans ces situations.

Identification de la Cause

Il est crucial de déterminer si l’échec résulte d’une faute médicale ou d’un aléa thérapeutique, ce dernier étant un risque imprévisible malgré une prise en charge conforme aux normes de soins.

Consultation Médicale Complémentaire

Un avis médical est recommandé pour évaluer les conséquences de la chirurgie et envisager des traitements correctifs.

Démarches Juridiques et Administratives

En cas de faute médicale, il est conseillé de se rapprocher d’un avocat. Pour un aléa thérapeutique, des démarches auprès des organismes de santé pour une indemnisation par la solidarité nationale sont nécessaires. Un recours auprès de la CRCI est toujours possible.

Types d’Indemnisation

L’indemnisation dépend de la nature du problème : en cas de faute médicale, elle inclut les dommages physiques, moraux et financiers. Pour un aléa thérapeutique, la solidarité nationale peut offrir une indemnisation sans nécessité de prouver une faute. Le principe sera la réparation intégrale du préjudice.

Délais et Procédures

Les délais varient selon le type de recours. En cas de faute médicale, les procédures judiciaires peuvent être longues. Pour les aléas thérapeutiques, les demandes d’indemnisation sont souvent traitées plus rapidement par la CRCI. On peut aussi passer par la CRCI en cas de faute.

Conclusion

Connaître les droits et les démarches adaptées est crucial en cas de chirurgie des hémorroïdes ratée, que ce soit pour une faute médicale ou un aléa thérapeutique. Agir rapidement est essentiel.

Notre cabinet d'avocats en droit de la santé peut vous accompagner, que ce soit pour une procédure en cas de faute médicale ou pour vous aider dans vos démarches d'indemnisation suite à un aléa thérapeutique. Contactez-nous pour une évaluation de votre cas.
Questions de victimes

Questions de victimes sur l’opération des hémorroïdes ratée

Complications Post-Chirurgie des Hémorroïdes : Perforation Rectale Non Révélée

J’ai subi une opération des hémorroïdes par radiofréquence. Suite à cela, j’ai découvert, grâce à un autre hôpital, que j’avais une perforation du rectum que le chirurgien initial ne m’avait pas révélée. J’ai été hospitalisé pendant un mois et je porte maintenant une stomie. Pour une intervention qui semblait simple, je me retrouve avec des complications graves et un sentiment de tromperie de la part du chirurgien. Je souhaite obtenir justice pour ce qui m’est arrivé.

Conséquences D’une Chirurgie des Hémorroïdes : Rétention Urinaire et Pneumopéritoine

Suite à ma chirurgie des hémorroïdes dans un hôpital privé, j’ai eu une rétention urinaire puis un pneumopéritoine qui m’a conduit au coma artificiel. Le diagnostic ultérieur a suggéré une possible perforation ou dommage tissulaire dû à la radiofréquence. J’ai enduré de longs mois de souffrance, avec des diagnostics erronés et des traitements inappropriés. J’ai dû changer d’hôpital pour recevoir les soins appropriés, et maintenant on me parle d’une possible ablation partielle du rectum. Je me sens victime d’une erreur médicale et je suis perdu quant à la procédure à suivre pour obtenir réparation.

Souffrance Post-Hemmoroidectomie : Sténose Anale et Procédure Judiciaire Incertaine

Je me suis fait opérer pour des hémorroïdes et j’ai développé une sténose anale sévère. Même une simple suppositoire pour bébé ne passe pas. Malgré un dossier déposé auprès de l’ONIAM, je me sens seul dans ce processus, surtout face aux médecins de l’assurance. L’expert a reconnu une faute médicale, mais le soutien semble insuffisant. J’ai besoin d’aide pour faire face à cette situation douloureuse et obtenir la justice que je mérite.