Indemnisation suite à un accident de ski

Se faire indemniser suite à un accident de ski

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Principes d’indemnisation d’un accident de ski

Accident de ski avec une garantie des accidents de la vie

Lorsque la victime d’un accident de ski a souscrit une garantie individuelle corporelle type GAV, l’indemnisation aura lieu en fonction de ce que prévoit le contrat d’assurances. Il faut donc le lire attentivement afin de comprendre comment fonctionnera l’indemnisation.

Accident de ski avec un tiers responsable

Lorsque l’accident est du fait d’un tiers responsable de l’accident de ski alors la victime sera indemnisée par l’assureur responsabilité civile de cette personne. Le principe est alors le principe de la réparation intégrale du préjudice. Concernant les responsabilités il convient au cas par cas d’analyser les circonstances.

Si vous avez été victime d’un accident de ski, n’hésitez pas à contacter notre cabinet d’avocat pour avoir notre avis

Exemples questions de victimes suite à accident en ski

Demande d’ information en vue d’ une expertise suite à accident en ski

Suite à une accident de ski pour une double fracture ouverte tibia péroné, s’ en est suivit 6 chirurgies pour infection osseuse détecté tardivement = retard de diagnostic… mauvais traitements, isolément, mails ignorés… Comment puis-je me rapprocher d’ un medecin expert pour avoir un avis global ?

Accident de la vie (ski) causé par un tiers reconnu responsable

Il s’agit d’un accident de ski. Je ne suis pas défendu correctement par mon assureur. Celui-ci semble jouer un double jeu et être pour l’adversaire responsable de l’accident de ski ! Est-ce trop tard pour faire appel à un avocat ? Pourriez- vous m’aider à faire mon recours corporel suite à ce choc violent en ski ?

Indemnisation accident de ski

Suite à un accident de ski, une ligamentoplastie en mai (alitée + fauteuil roulant puis 2 béquilles, puis 1 et plus aucune), un algodystrophie en novembre et des mois de reeduc, le médecin expert de ma GAV m’a attribué une AIPP de 6%, un préjudice d’agrément, une douleur à 3/7 et préjudice esthétique 1/7. Il a également noté la nécessité d’un aménagement de véhicule en automatique. Mon assurance vient de m’envoyer un courrier avec l’indemnité de 6000€ qui ne correspond qu’à l’AIPP. Elle ne prend pas tout le reste en compte parce que j’ai eu mon accident seule. De plus je suis encore en arrêt et en reeduc. Qu’en pensez-vous ?

Accident sortie scolaire en ski

J’ai fait une sortie scolaire ski avec le collège de mon fils et malheureusement je me suis cassé le poignet ! J’ai été plâtré puis une attelle et des complications ensuite… Cela fait 2 ans que je ne peux plus travailler. L’assurance du collège m’ a indemnisé pendant 6 mois puis plus rien car leur contrat d’ assurances est ainsi. J’ai vu un médecin expert de l’assurance qui m’a mis en consolidation avec séquelles :
Souffrance endurée 3/7
AIPP 5% selon barème droit commun
Frais divers 4h/semaine 2,5 mois
Arrêt travail imputable
GTP classe 3 puis classe 2 et 1
L’assurance du collège me donne 522€ car c’est le contrat ! J’aimerais savoir si cela est normal ?

Assurance suite à accident de ski

Suite à un accident de ski, opération d’une ligamentoplastie début mars, suivi d’un arrêt de 8 mois. 60 séances de kiné, grosses douleurs à la marche, changement de voiture pour une boîte auto obligatoire même au bout de 5 mois d’opération, aide à domicile, flexion  ce jour à 110 degrés. Je n’arrive pas non plus à m’accroupir ni monter les marches. Mon assurance veut le dossier de ski.

Suite à décès du conjoint au ski, offre GAV

Mon conjoint est décédé dans un accident de ski. La compagnie d’assurances à qui j’avais adressée la facture des obsèques au titre d’un contrat GAV pour toute la famille, m’adresse cette semaine une offre définitive d’indemnisation de 4087 euros. Je pensais monter un dossier avec l’agent, que je connais assez bien, mais compte tenu des procédés de la Compagnie je me dis qu’il faudra sans doute être accompagné dans la démarche de contestation de l’offre. J’ai lu vos conseils et comprends qu’il s’agit de trouver un accord amiable si possible, afin de nous protéger, moi et mes 2 filles pour l’avenir. Nous avons réussi, nos 2 filles et moi-même à rester dans notre maison, mais qui n’est que partiellement finie. Mon conjoint, artisan faisait tout lui-même chez nous et avait de petits revenus. Pouvez-vous me conseiller sur ce qu’il convient de faire ? Dois-je de suite vous prendre comme avocat pour évaluer le préjudice économique et moral, et « négocier » avec la compagnie ou me charger moi-même de cette mission ?

Accident de ski

J’ai été victime d’un accident de ski. Le tiers est identifié mais son assurance conteste sa responsabilité et parle maintenant d’une responsabilité partagée. J’ai plusieurs fois contesté les conclusions de l’assurance du Tiers, via mon assureur. Sur l’accident, nous étions sur une piste ouverte, un jeune skieur m’a percuté par l’arrière. J’ai eu le LCA gauche rompu, une opération en juillet (ligamentoplastie), je n’ai toujours pas récupéré toutes mes capacités et j’ai toujours des douleurs. Aucune expertise ne m’a été proposée. Le pisteur, qui m’a évacuée après l’accident, m’a bien précisé que le skieur amont était responsable, donc le jeune skieur qui m’a percuté. L’assurance du tiers conteste en disant que je skiais trop lentement, que le jeune skieur a été surpris par ma présence, que j’ai changé de direction au dernier moment, que ce sont nos skis qui se sont heurtés…Il n’y a pas de témoin, mais la famille du jeune skieur qui m’a heurté n’a jamais contesté le fait qu’il arrière derrière moi sur la piste. Je ne sais plus quoi faire. Ai-je raison de continuer à contester considérant que le skieur amont est responsable de ma chute? Me conseillez-vous de lancer une procédure judiciaire? Que suis-je en droit de réclamer ? Quel montant ? Je n’avais pas d’assurance ski et j’ai donc eu des frais d’évacuation de la piste, frais médicaux, préjudice…

Montage dossier d’indemnisation post accident de ski

Mon mari me conseille de vous contacter pour monter mon dossier d’indemnisation suite à un accident de ski. J’ai eu un accident provoqué par un tiers sur les pistes de ski. Avant l’arrivée des secours ils sont partis pensant que j’allais bien, or je ne pouvais plus me lever et avais mal dans le bras. Le verdict aux urgences l’après midi a été une fracture de l’épaule et des contusions multiples sur les jambes. C’était la première fois que je subissais un accident de ski et je ne savais pas dans quoi j’entrais, pensant que tout allait se remettre rapidement. Aujourd’hui, je constitue le dossier pour me faire rembourser des soins et frais divers non remboursés à ce stade par l’assurance du ski, mais mon mari me conseille de me faire accompagner car si j’ai recouvré une grande partie de la mobilité de mon épaule, j’ai subi un choc moral dont j’ai du mal à me remettre.