C’est quoi une quittance provisionnelle ?

« Un avocat de confiance est un phare qui apporte la lumière et aide à garder le bon cap », Maître Michel Lamy, ancien Bâtonnier de Rouen 

Maître Morin vous présente ses domaines d’intervention en matière de faute médicale et d’accident de la route. Il reste à votre disposition si vous avez des questions particulières. N’hésitez pas à le contacter via la messagerie.

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

C’est quoi une quittance provisionnelle ? Jean-Baptiste M.

Top réponse résumée à la question :

  1. Une quittance provisionnelle est un document qui atteste du paiement partiel ou provisoire d’une dette ou d’une indemnité, souvent dans le cadre de règlements d’assurance ou de litiges.
  2. Elle est utilisée lorsque le montant total dû n’est pas encore définitivement établi ou en attendant la résolution complète d’une affaire.
  3. En signant une quittance provisionnelle, le bénéficiaire reconnaît avoir reçu une partie du paiement, mais cela n’annule pas la possibilité de réclamer le solde restant dû.
  4. Ce type de quittance permet une certaine flexibilité financière, offrant un paiement immédiat tout en laissant la porte ouverte à des ajustements futurs basés sur des évaluations complémentaires.
  5. Elle est importante dans le processus de règlement des litiges, car elle assure une certaine sécurité financière sans préjuger de l’issue finale du règlement.

La quittance provisionnelle est un concept clé dans le domaine de la réparation des préjudices, notamment en cas d’accidents. Il s’agit d’une avance sur l’indemnisation à laquelle vous avez droit lorsque votre réparation est certaine. Cette provision est déterminée en fonction des frais déjà engagés et de ceux anticipés, en tenant compte de votre état de santé, de vos besoins, et de vos pertes de rémunération. L’objectif est d’éviter des difficultés financières dues à l’accident.

Prenons l’exemple d’un accident de la route. Si vous êtes victime et que votre droit à réparation est établi, une offre d’indemnité provisionnelle vous sera proposée en attendant la consolidation de votre état. Cela survient surtout si vous n’êtes pas encore consolidé trois mois après l’accident, auquel cas l’assureur est obligé de présenter une offre provisionnelle.

L’indemnité provisionnelle est particulièrement pertinente lorsque la victime subit des séquelles qui évoluent sur plusieurs années, prolongeant ainsi le délai pour obtenir une indemnisation définitive. Si vous acceptez l’offre de l’assureur, un procès-verbal de transaction vous sera envoyé, et le paiement doit intervenir dans un délai d’un mois après l’expiration du délai de dénonciation. Attention, des intérêts de retard peuvent s’appliquer si le paiement est tardif.

En cas de désaccord avec l’offre, il est crucial de consulter un avocat en droit du dommage corporel.

Notre cabinet vous offre son expertise et son expérience pour obtenir une quittance provisionnelle qui répond à vos besoins. Nous vous conseillerons au mieux selon votre situation, vous assisterons et défendrons vos intérêts avec détermination.

Pour une aide juridique personnalisée, n'hésitez pas à contacter le cabinet par mail ou par téléphone. Nous sommes là pour vous accompagner dans ces démarches souvent complexes et assurer la défense de vos droits
Questions de victimes

Exemples de questions de victimes sur la quittance provisionnelle

  1. Question sur la Requête de Provision Supplémentaire: “Bonjour, étant passagère dans un véhicule lors d’un accident, j’ai déjà accepté une provision de 10 000 euros. Suite au décès de ma mère et à ma prochaine sortie du centre de rééducation, je me retrouve sans domicile. Est-il possible de demander une nouvelle provision pour m’aider à me reloger et à équiper mon logement ? Merci pour vos conseils.”
  2. Interrogation sur l’Acceptation de la Quittance Provisionnelle: “Bonjour, j’ai reçu une quittance provisionnelle de 3500 euros de la part de l’assureur. J’ai des doutes sur la pertinence de signer ce document car le montant ne me semble pas refléter l’étendue de mes préjudices, notamment la douleur persistante suite à une opération du genou. Puis-je obtenir des conseils pour aborder cette situation avec mon avocat, qui est rémunéré par mon assurance ?”
  3. Demande de Conseil sur une Offre de Quittance Provisionnelle pour Morsure de Chien: “Bonjour, suite à une morsure de chien nécessitant 10 points de suture, mon assurance propose une quittance provisionnelle de 300€. Cette somme me semble insuffisante. Dois-je accepter ou demander une réévaluation de l’offre ? Merci pour votre aide.”
  4. Consultation sur le Refus d’une Offre d’Indemnité Provisionnelle: “Bonjour, on m’a proposé une indemnité provisionnelle de 300€ que je trouve inadéquate par rapport à mes lésions. Je ne comprends pas la clause qui stipule l’abandon de mon droit de dénonciation. Comment puis-je refuser cette offre et demander une indemnisation plus juste ? Je souhaiterais également un modèle de lettre pour exprimer mon refus. Merci.”
  5. Question sur la Clause de Subrogation dans une Quittance Provisionnelle: “Bonjour, victime d’un accident de la route, je dois signer une quittance provisionnelle. Le document mentionne que j’accepte de subroger mes droits contre tout tiers responsable à hauteur du montant reçu. Est-ce avantageux pour moi ? Votre avis serait apprécié.”
  6. Interrogation sur l’Acceptation d’une Indemnité Provisionnelle pour Accident de Voiture: “Bonjour, suite à un accident où mon mari, piéton, a été blessé, nous avons reçu une offre de quittance provisionnelle de 500€. Devrions-nous accepter cette somme ou est-il possible de la contester pour obtenir une indemnisation plus élevée ? Quels documents sont nécessaires pour justifier notre demande ? Les dommages aux effets personnels de mon mari sont-ils couverts ?”

Lire aussi