Procès verbal de police

Maître Morin vous vous présente ses domaines d’intervention en matière d’accident de la route et plus particulièrement en matière de procès verbal de police. Il reste à votre disposition si vous avez des questions particulières. N’hésitez pas à le contacter via la messagerie.

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Principe du procès verbal de police

Le procès verbal de police établit les circonstances d’un accident. Son but premier est de permettre aux autorités de voir si des infractions ont eu lieu et si elles doivent être sanctionnées. Le procès verbal permet aussi du coup aux assureurs d’établir les responsabilités et les droits découlant de l’accident pour les victimes. L’assureur reçoit en principe le procès verbal par Trans pV dans les quatre mois. Au delà si le procès verbal n’est pas arrivé, il a le droit de demander le procès verbal de police en prenant le service d’un avocat.
Si vous avez des problèmes pour obtenir un PV et que vous vous posez des questions, n’hésitez pas à demander son avis à notre cabinet d’avocat.

Exemples de questions posées par les victimes sur le procès verbal de police

Informations suite à un accident de la route et procès verbal

Je vous contacte aujourd’hui pour avoir un avis et si possible des conseils. J’ai été victime d’un accident de la route. J’étais en moto et partais d’un stop pour traverser une voie et rentrais chez moi après avoir fait tous les contrôles ( témoins attestant). J’ai été percuté par un automobiliste venant de droite et roulant à vive allure (limitation étant a 50km/h) de mon point de vue il était au moins 60-70km/h. La police a pris l’initiative d’engager des poursuites judiciaires a l’encontre de la personne qui m’a percuté. Au bout de 4 mois le magistrat en charge du dossier a classé l’affaire sans suite car pour lui il n’y avait pas de preuve matérielle que la personne roulait plus vite que la limitation, malgré des témoins qui ont attesté qu’il ne roulait pas à la vitesse autorisée. Depuis mon assureur n’a toujours pas reçu la copie du procès verbal. Et à ce jour je n’ai été indemnisé que des dommage sur l’équipement (environ 150€). Et la moto est partie chez un épaviste car plus du tout roulante. J’ai passé au total 4 mois entre hôpital et centre de rééducation. A ce jour je suis dans une impasse. J’ai fait une lettre au procureur de la République pour qu’il accélère le processus du procès verbal mais la réponse a été que le dossier n’était pas classé alors que le policier chargé du dossier m’avais attesté en janvier que le dossier avait été classé par le magistrat. Avez-vous une solution pour que le dossier avance plus vite et que je sache si je serai indemnisé.

Procès verbal ( accident de la route)

Suite à un accident en tant que passager, je demande le procès verbal à l’assurance du véhicule mais ça prend du temps pour l’envoyer. Ca fait deux mois que je demande et toujours pas de réponse ! Vous pouvez me diriger vers quel organisme je peux aller pour avoir en fin mon procès verbal ? Ou dois-je vous prendre comme avocat pour faire la démarche ?

Procès verbal

Suite à un AVP moto j’ai été emmené par les pompiers et je n’ai pas fait de constat amiable. L’assurance me réclame un constat et je lis sur internet que je peux transmettre un Procès verbal mais il est indiqué que l’assurance va l’obtenir dans un délai de 4 mois automatiquement. Je souhaite savoir si je dois faire une demande ou s’il faut attendre car les délais sont normaux.

Accident de la route – PV d’intervention de la gendarmerie

Mon fils de 4 ans a été victime d’un accident de la route. Nous traversions un passage piéton en vélo avec mon fils et il a été renversé par une voiture. Je l’ai retrouvé la tête coincé sous le pare choc. La gendarmerie a été contactée ainsi que les pompiers, et nous avons été emmené à l’hôpital. Dans les 5 jours, j’ai appelé mon assurane pour signaler l’accident. Depuis l’assurance me demande le PV d’intervention de la gendarmerie. Je suis passée aujourd’hui encore à la gendarmerie et le gendarme ne peut pas me le fournir car ils ne l’ont apparement pas fait car mon fils n’est pas resté la nuit à l’hôpital. D’après l’assurance, c’est assez inhabituel voir pas normal. Savez-vous comment je peux faire pour me fournir ce papier s’il vous plait ? L’assurance me dit qu’à défaut de ce papier, je dois faire un constat à l’amiable. J’ai appelé ce jour le mari de l’automobiliste mais je n’ai pour l’heure pas de réponse. Que faire s’il ne me répond pas pour faire le constat ?

Procès verbal

Suite à un accident qui s’est passé il y a deux ans, je suis toujours dans l’attente d’un procès verbal depuis. Comment puis-je faire pour faire bouger les choses ou récupérer le procès verbal ?

Procès verbal

Mon mari est décédé d’un accident mortel de la route. Mon assurance me réclame le procès verbal de gendarmerie alors que la gendarmerie me dit que c’est à l’assurance de le demander. De plus j’ai des crédits qui me le réclament aussi. La gendarmerie me dit qu’ on ne le donne pas à la famille et que jamais je ne serais en sa possession. Que faire ? Dois-je prendre un avocat ?

Accident moto/voiture procès verbal

Mon petit fils a été victime d’un accident de moto « non responsable ». Alors qu’il roulait normalement, une voiture, venant de droite, a grillé le stop et s’est déportée sur sa voie, face à lui.  Sa moto a chuté et glissé sur plus de 30 m. Il a été blessé dans la chute. En AT avec soins pour le poignet et le dos depuis 3 mois. Nous avons demandé copie du PV de gendarmerie à l’assurance, sans effet. Nous craignons que les gendarmes n’aient pas fait de PV prétendant qu’il n’ y avait pas de blessés !! La vidéo produite par le motard démontre pourtant la violence de la chute, de même que l’état de la moto (irréparable) et des équipements mais puisqu’il s’est relevé seul il aurait été considéré  « pas de blessure corporelle   ». Quelle est l’importance de ce constat ou PV  ? Peut-on en exiger communication et comment ?

Refus de délivrance d’un PV accident par la police

Victime d’un accident à vélo, heurté par un piéton traversant la chaussée hors passage clouté en surgissant d’entre deux voitures garées le long de la chaussée, j’ai été victime d’une fracture du plateau tibial, jambe gauche. Opération et nécessitant séances de Kiné et 7 semaines de centre de rééducation. Pompiers et policiers sont venus sur place. Dans l’état physique et de souffrance où je me trouvais, je n’ai pas été interrogé par la police et ne l’ai jamais été à ce jour ! Demandant par le biais de mon assurance transmission du PV, et malgré relances de celle-ci, toujours rien cinq mois après ! Je n’ai ni coordonnées ni état civil de la personne à l’origine de cet accident ! Habitant un second étage sans ascenseur, je réside depuis cet accident chez mes parents qui possèdent un plain pied. Je suis depuis mi avril en arrêt de travail. Le chirurgien qui m’ a opéré m’a averti qu’il est possible que je garde des séquelles de cet accident (mobilité et flexion réduite de cette jambe). Si je veux entamer une procédure judiciaire pour « dommages et intérêts« , comment faire pour obtenir ce PV, ou si il n’existe pas, mention de l’intervention policière. Comment prendre connaissance de l’état civil et des coordonnées de la personne « adverse. ? Comment faire devant le silence des services de police aux demandes légales de mon assurance ?