Consolidation de son état de santé

Que signifie la consolidation ?

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Principe de la consolidation médico-légale

La consolidation de l’état de santé signifie que l’état de la victime n’est plus susceptible d’évoluer. Il peut y avoir consolidation avec séquelles ou sans séquelles. Lorsqu’il n’y a pas de séquelles on parle alors de guérison. Voir qu’est-ce que la consolidation.
Concrétement c’est lorsque la consolidation est acquise que l’assureur peut alors faire une offre d’indemnisation définitive. C’est le médecin expert qui détermine la date de consolidation. La victime a le droit de ne pas être d’accord… Si vous avez un problème lié à la date de consolidation n’hésitez pas demander son avis à notre cabinet d’avocat.

Exemples de questions de victimes concernant la notion de consolidation

Consolidation

Mon épouse a été victime d’un accident de la route, elle était piétonne et s’est fait renversée par une voiture. Résultat: outre autre contusion et petite cassure, le pied droit a été cassé plus fortement. A l’heure actuelle en passant par des immobilisations, des béquilles et cannes, cela va mieux. Médicalement plus d’opération, mais le médecin traitant n’a toujours pas consolidé, douleurs, difficulté à marcher et tenir longtemps en appui etc… En vue de l’ennui pour elle et des difficultés à être présent pour des démarches pour moi, j’ai une question : a-t’elle le droit de rouler sa voiture dans l’état actuel des choses, l’assurance prend elle en charge si d’aventure il arrivait quelque chose?

Cloture dossier assurance et consolidation

J’ai été victime d’un accident de la vie (fracture corticale de la joue latérale du talus) en glissant sur le parquet chez moi. Ayant un contrat accident de la vie, j’ai aussitôt déclaré l’accident. Aujourd’hui je souffre de douleurs sub chroniques du pied droit entravant ma marche et activités sportives. Ces douleurs sont en rapport avec une atteinte de l’articulation talonaviculaire (kyste intra osseux et lésion os sous chondal avec atteinte cartilagineuse) et une lésion du nerf fibulaire. Un traitement chirurgical par neuroclasie reste possible. Depuis la date de l’accident, j’ai 4 fois été convoqué par un médecin expert. Malgré l’attestation de mon chirurgien attestant que je ne suis pas consolidée, l’expert m’a dit vouloir clôturer mon dossier, et le ré-ouvrir en cas de complication.
1-      L’expert peut-il clôturer mon dossier sans qu’il n’y ait consolidation ?
2-      L’expert peut-il clôturer mon dossier, sans me donner d’indemnisation, puis le ré-ouvrir en cas de complication ou de consolidation ?

Consolidation sans taux ipp

J’ai été consolidée avec séquelles indemnisables par le médecin conseil. Le médecin conseil m’ a dit qu’il ferait appel à un psychiatre expert pour mon taux Aipp. Sauf que cela fait 8 mois que j’attends….Lorsque j’appelle pour leur demander où en est mon dossier ils me répondent qu’ ils ne trouvent pas de psychiatre expert. Existe-t’il une solution ? Je n’en peux plus d’attendre. Mon accident de travail s ‘est déroulé il y a deux ans.

Consolidation après un accident de la route

J’ai été victime d’un accident de la route. L’expert médical a fait une demande de consolidation et a envoyé son expertise médicale à l’assurance adverse Je suis mineure. J’espère de rentrer en contact avec l’assurance adverse pour savoir où en est mon indemnisation. L’assurance me répond que ce n’est pas possible de me renseigner. Je vis seule en conflit avec mon père qui à l’époque de l’accident je vivais encore chez lui. J’ ai peur qu’il reçoit mon indemnité et que je ne percevrais jamais. Il va garder l’argent. Comment faire pour demander que mon dossier soit modifié et adressé à mon adresse et que l’indemnisation soit reportée jusqu’à mes 18 ans et versée sur mon compte ? Pouvez-vous m’aider?

Expertise médicale date consolidation

Victime d’un accident dans un magasin (chute d’un objet lourd sur la tête, responsabilité du magasin reconnue), après un an et demie de soins (ostéopathe et kinésithérapeute), l’assurance du magasin m’a demandé de voir leur médecin conseil alors que ma généraliste estimait que mon état n’était pas consolidé. Le médecin a  dit lors du rdv que pour lui mon état était consolidé ce jour-là , mais dans le rapport j’ai découvert qu’il a fixé la date de consolidation à un an avant la date de notre rdv. Du coup l’assurance refuse de rembourser les séances d’ostéopathie postérieures. J’ai d’abord cru à une erreur, mais elle maintient pouvoir fixer cette date au vu de mon dossier. Est-ce qu’elle en a le droit? Alors que mon état s’était amélioré en un an précisément grâce aux séances d’ostéopathie et de kinésithérapie? Et vaut-il mieux contester et comment ou solliciter auprès de l’assurance ce remboursement au vu de mes frais engagés ?

Consolidation

J’ai eu un accident de trajet non responsable ( reconnu accident de travail). Arrêt de travail pendant plus 2 mois ( entorse cervicales type 2 et douleurs lombaires). Mon  médecin traitant a notifié sur le certificat final guérison apparente avec possibilité de rechute, Aujourd’hui j’ai récupéré. Je souhaiterais être remboursée des séances d’ostéopathie, traitement homéopathique, auprès de mon assureur. Celui-ci me demande un mail lui confirmant mon état de consolidation.  Je n’ai pas été vu par le médecin expert de l’assurance. Je préfère être vigilante sur la forme et contenu de ce mail demandé. Y a t’il un minima d’indemnisation pour une entorse ? Forfait ?

Acceptation d’une proposition indemnisation corporelle. Consolidation

J’ai été victime d’un accident de la circulation avec comme traumatisme le coup du lapin. J’ai vu  le médecin expert. J’ai reçu un procès verbal de transaction avec une proposition de 3825 euros avec une erreur de date qui stipule une consolidation avec une atteinte permanente de 2 %. Alors que je n’ai mon certificat final de guérison avec possibilité de rechute. De ce fait j’ai prévenu de cette erreur, et ils ont retransmis cet éléments au médecin expert, qui a rendu un nouveau rapport d’expertise avec les bonnes de début et fin, sauf que pourcentage d’atteinte permanente est passé de 2 % à 0 % et le montant rabaissé à 2096 euros que j’ai bien sur refusé par courrier.