Avocat accident de la route et erreur médicale Cholet

Accident de la route, erreur médicale, accident de la vie ?
Intervention de notre cabinet d’avocat à votre service sur la ville de Cholet

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Intervention sur Cholet en cas de recherche d’un avocat

Notre cabinet d’avocat intervient exclusivement dans le domaine de l’indemnisation du préjudice corporel en cas d’accident de la route, d’erreur médicale ou d’accident de la vie sur Cholet.
Notre cabinet d’avocat intervient sur la ville de Cholet afin d’apporter son aide et son soutien aux victimes.
Si vous avez été victime d’un accident de la route, d’une erreur médicale ou d’un accident de la vie et que vous recherchez un avocat sur Cholet alors n’hésitez pas à contacter notre cabinet.
Laissez vos coordonnées facilement, nous vous contacterons dans les 24 heures.

    Remarques sur l’intervention sur Cholet du cabinet d’avocat

    Le cabinet d’avocat Morin intervient sur la ville de Cholet dans son domaine de compétence. Ayant été formé dans le domaine spécifique de l’indemnisation du préjudice corporel en matière d’accident de la route, d’erreur médicale ou d’accident de la vie, il met en oeuvre sur Cholet son savoir-faire auprès des victimes afin que celles-ci soient indemnisées le mieux possible.
    Si nécessaire, le cabinet d’avocat vous proposera l’intervention d’un médecin expert de victimes sur Cholet afin de défendre l’aspect médico-légal de votre dossier d’indemnisation.

    Exemples de questions de victimes concernant un avocat sur Cholet

    Conseil suite à accident vélo sur Cholet

    Il y a maintenant 2 mois que mon beau père a chuté à vélo sur Cholet. La roue de son vélo s’est coincée dans une grille d’égout positionnée dans le sens de route sur le bord d’un rond point. Mon beau Père est passé par dessus son vélo et c’est brisé les cervicales avec rupture de la moelle épinière. Il est tétraplégique, sous assistance respiratoire avec à ce jour aucun vision d’amélioration. Je me permet de vous contacter pour connaitre, savoir les démarches administrative que nous devons lancer au sujet d’une éventuelle indemnisation qui permettrait de nous aider ?Actuellement, son assurance à ouvert un dossier, mais il n’y a pas de GAV, ni de protection juridique donc nous ne sommes pas sûr de pouvoir être aidé ? Autre point, nous souhaiterions remettre en cause le positionnement de la grille d’égout mais n’avons  pas pu porter plainte. Car d’après les gendarmes, la grille d’égout fait partie du domaine publique, et il nous faut donc passer par le tribunal de grande instance ?

    Accident sur Cholet entraînant une opération

    Je me permet de vous contacter afin d’y voir plus clair sur ma situation. Mi-juin deux amis m’ont porté afin de me jeter habillé dans une piscine sur Cholet. Malheureusement ceux ci m’ont lâché sur le sol et je me suis démis l’épaule.
    Après être allé aux urgences sur Cholet et avoir vu un spécialiste celui ci a tablé sur une luxation accromio claviculaire de stade 2. Il m’a préconisé 3 semaines d’immobilisation avant de commencer la rééducation. Au bout des trois semaines, ayant toujours les mêmes douleurs et ayant vu le kine qui m’a stipulé qu’il ne pouvait rien faire pour moi, je suis retourné voir le spécialiste qui a revu son diagnostic et m’a informé qu’une opération chirurgicale été nécessaire car 2 ligaments étaient rompus. A la suite de l’opération prévu le 22 juillet prochain celui ci me préconise 4 semaines d’immobilisation et 3 mois de kinésithérapie. Sur le plan professionnel j’effectue des remplacements en tant que garde malade au seins d’un foyer de travailleurs handicapés (ASEI). Lors des 3 premières semaines d’immobilisation j’ai néanmoins continué d’exercer mon emploi à un bras afin de ne pas pénaliser mon employeur et les résidents du foyer. A l’heure actuelle je suis néanmoins dans l’obligation de me mettre en arrêt maladie. Or ne travaillant que contrat par contrat je ne peux prétendre à un arrêt maladie car actuellement je ne suis pas engagé sur un contrat. Cela signifie que durant les 4 prochains mois je ne suis pas persuadé de pouvoir bénéficier d’indemnités journalières. Au cas échéant, n’ayant pas gagné énormément ces derniers mois étant donné qu’il s’agit de mission je ne suis pas sûr que ces potentielles indemnités couvriront mes dépenses obligatoires. J’aurai souhaité savoir si des démarches sont à effectuer afin de percevoir un complément pour ma période d’indisponibilité ?

    Chute dans un magasin sur Cholet

    J’ai chuté dans un magasin sur Cholet après la sortie des caisses car j’ai glissé sur un objet visqueux (je crois que c’est de la rhubarbe pourrie) que je n’avais pas vu et qui n’était pas signalé. De ce fait j’ai une probable fracture du scaphoïde. Je suis plâtrée depuis samedi et ce pendant 10 jours minimum. Comment va se calculer l’indemnisation sachant que je ne peux plus exercer du piano qui est ma passion depuis plus de 30 ans (j’ai d’ailleurs été prof de piano). De plus je ne peux pas m’occuper de ma fille de 5 mois et demi et ma mère qui habite va devoir prendre un billet d’avion pour venir s’ occuper d ‘elle pendant mon immobilisation, ce qui représente des frais énormes. Je suis arrêtée pour 10 jours minimum car je travaille sur Cholet sur ordinateur toute la journée.

    Accident de la route sur Cholet

    Mon mari nous conduit tous les deux en courses.sur Cholet A peine 6 minutes de route, le conducteur venant d’en face se deporte subitement et nous percute de face. Nous sommes lui et nous conduit aux urgences sur Cholet. Mon mari est en arrêt depuis ce jour. Il a un hématome au cou qui l’empêche de bouger la tête. Il a différentes contusions dues notamment à la ceinture. Il a eu un choc au genou avec gonflement et plaies. Moi j’ai eu une double entorse au pouce, j’ai comme mon époux une douleur persistente au dos et les contusions dues à la ceinture. Après examen il n’y a rien de plus. Le problème. Ce monsieur qui a reconnu avoir bu ne sera pas inquiété puisque la prise de sang tardive ne montre plus d’alcool dans le sang ou peu. Mais nous aujourd’hui, perdons du salaire, nous retrouvons avec 1600 euros pour le véhicule, mes enfants sont terrorisés et en colère et avec si peu de dédommagement nous ne pouvons nous acheter de nouvelle voiture. L’assureur nous déconseille de porter plainte puisque il n’y a pas d’alcool retenu contre le chauffard. Qu’elles sont nos possibilités ?