Comment évaluer les souffrances endurées ?

« Un avocat de confiance est un phare qui apporte la lumière et aide à garder le bon cap », Maître Michel Lamy, ancien Bâtonnier de Rouen 

Maître Morin vous présente ses domaines d’intervention en matière de faute médicale et d’accident de la route. Il reste à votre disposition si vous avez des questions particulières. N’hésitez pas à le contacter via la messagerie.

N’hésitez pas à profiter de notre 1er RDV offert afin d’avoir notre avis gratuitement sur votre situation et notre proposition d’intervention. Cliquez sur la photo

Comment évaluer les souffrances endurées ? Claude D.

Top réponse résumée à la question:

  1. L’évaluation des souffrances endurées se fait sur une échelle de 1 à 7, où chaque niveau correspond à la gravité et à l’intensité de la douleur et du traumatisme subis.
  2. Cette évaluation prend en compte les douleurs physiques, les traitements médicaux douloureux, ainsi que les répercussions psychologiques de l’accident ou de la maladie.
  3. Il est essentiel de documenter soigneusement le parcours médical, y compris les interventions chirurgicales, les médications, les thérapies et la durée de la convalescence.
  4. Les témoignages du patient, les rapports médicaux et les avis d’experts médicaux jouent un rôle crucial dans la détermination du niveau de souffrances endurées.
  5. Faire appel à un avocat ou un médecin expert peut aider à obtenir une évaluation précise et juste des souffrances endurées pour l’indemnisation dans le cadre d’un préjudice corporel.

I. Comprendre les Souffrances Endurées (Pretium Doloris)

Les souffrances endurées, également connues sous le terme de pretium doloris, désignent les douleurs physiques et psychiques subies par une victime d’accident depuis l’événement jusqu’à sa consolidation. Il s’agit d’un préjudice essentiel à évaluer dans le cadre d’une indemnisation.

II. Le Processus d’Évaluation Médico-Légale

  1. Nature des Souffrances : L’évaluation médico-légale prend en compte la douleur, l’anxiété liée à l’accident, la peur de séquelles permanentes, et les douleurs liées aux soins et interventions chirurgicales.
  2. Critères d’Évaluation : Le médecin expert évalue les souffrances en fonction de plusieurs critères, comme la gravité des lésions, le nombre d’interventions chirurgicales, la durée des soins, et l’impact sur la qualité de vie.

III. Chiffrage Financier des Souffrances Endurées

  1. Échelle de Cotation : Les souffrances sont généralement cotées sur une échelle de 1 à 7, allant de très léger à très important. Par exemple, une simple plaie peut être cotée à 1, tandis qu’un polytraumatisé avec plusieurs opérations peut atteindre 7.
  2. Exemples de Cotation et Indemnisation :
    • Très léger (1/7) : Jusqu’à 2 500 €
    • Modéré (3/7) : 4 000 à 9 000 €
    • Assez important (5/7) : 12 000 à 30 000 €
    • Très important (7/7) : 30 000 € et plus

IV. Importance d’un Avocat

  1. Soutien Professionnel : Un avocat peut vous aider à obtenir une évaluation juste de vos souffrances, en tenant compte de tous les éléments pertinents de votre cas.
  2. Contestation des Évaluations : Si l’évaluation proposée par l’assurance semble sous-estimée, votre avocat pourra contester cette évaluation et défendre vos droits pour obtenir une indemnisation adéquate.
Si vous êtes victime d’un accident et que vous cherchez à obtenir une indemnisation juste pour vos souffrances endurées, je suis à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche. Mon expertise en droit des victimes et en évaluation des préjudices corporels me permet de défendre vos intérêts avec efficacité. N’hésitez pas à me contacter pour une première consultation gratuite afin d’évaluer ensemble votre situation et les perspectives d’indemnisation.
Questions de victimes


Questions de victimes sur comment évaluer les souffrances endurées

Souffrances Après un Accident de la Route

Je souhaite comprendre comment évaluer mes souffrances endurées suite à un accident de la route. L’impact psychologique et physique est important, aggravé par la perte récente de ma mère. Je suis en thérapie depuis deux ans et j’aimerais savoir comment être indemnisé équitablement.

Evaluation des Souffrances en Cas de Décès Familial

Suite à la mort de ma mère et plusieurs commissions, les experts ont évalué sa perte de chance de survie. Je suis confrontée à des propositions contradictoires et souhaite comprendre comment évaluer correctement les souffrances endurées, pour moi et ma famille.

Indemnisation pour un Accident Scolaire

Mon enfant a subi une fracture dentaire lors d’un accident scolaire. On m’a proposé une indemnité pour les souffrances endurées, mais sans mentionner les soins futurs. Comment puis-je évaluer si cette proposition est juste?

Evaluation après un Traumatisme Crânien

Suite à un grave accident, j’ai subi un traumatisme crânien et d’autres blessures. Mon assureur propose une indemnisation basée sur un taux d’IPP de 11% et des souffrances endurées cotées à 4/7. Comment savoir si cette évaluation est appropriée?

Souffrances Endurées Après un “Coup du Lapin”

Victime d’un accident de la route, j’ai été diagnostiqué avec un “coup du lapin”. L’expert a minimisé mes souffrances, évaluées à 1.5/7. Je continue les traitements de kinésithérapie. Comment être sûr que l’indemnisation proposée est juste?

Indemnisation pour Accident Domestique d’un Enfant

Mon fils a eu un accident domestique, et l’assureur a proposé une indemnisation couvrant le préjudice esthétique et les souffrances endurées. Comment évaluer si cette offre est adéquate, en l’absence d’évaluation pour la gêne temporaire totale?

Demande de Conseil pour Indemnisation d’Accident de Voiture

Après un accident de voiture, l’expert a évalué mes souffrances physiques et morales à 1.5/7. J’aimerais savoir à quelle indemnisation je peux prétendre et si l’assurance peut proposer un montant inférieur à cette évaluation.

Lire aussi sur le sujet